polyarthrtite rhumatoïde

Les Aliments à éviter lorsqu’on a une Polyarthrite

les aliments à éviter lorsqu'on a une polyarthrite

Quels sont les aliments à éviter lorsqu’on a une Polyarthrite Rhumatoïde?

Ce n’est ni une question de mode, ni de snobisme, mais les faits sont avérés: certains aliments sont nocifs à la PR et contribuent vivement à augmenter les douleurs.

Les connaitre nous aidera donc à les limiter au quotidien à défaut de parvenir à les éliminer complètement, et s’il nous est donné une chance de colmater ces supplices autant que possible, je ne sais pas vous, mais moi, je la saisis!

Alors, quels sont ces aliments?

  • Les Tomates:

les aliments à éviter lorsqu'on a une polyarthrite rhumatoïde: les tomates

Malgré leurs nombreux bienfaits notamment dans la prévention contre le cancer, l’acidité des tomates est néfaste pour nos articulations. Une recherche scientifique datant de l’été 2015 a démontré que les tomates pouvaient déclencher des douleurs articulaires. Personnellement, je n’en mange que très occasionnellement, en saison (de mai à septembre) et uniquement bio.

 

  • Les Sucres Raffinés

les aliments à éviter lorsqu'on a une polyarthrite rhumatoïde: les sucres raffinés

A proscrire…. les plats préparés, le sucre blanc raffiné, les sodas et sirops à l’eau, sans oublier bien sûr tous types de biscuits/gâteaux industriels et bonbons. Le sucre se camoufle aussi dans tous les mots terminant par “ose” donc prêtez-y attention: bannissez les “fructose”, “saccharose”, etc.  (Source: American Journal of Clinical Nutrition)

 

  • Sel et Conservateurs

les aliments à éviter lorsqu'on a une polyarthrite rhumatoïde: sel et conservateurs

Une consommation excessive de sodium peut également provoquer des inflammations. A noter que 75% des aliments transformés (= plats industriels) contiennent du sodium.  Limitez-le donc autant que possible à table et remplacez-le si besoin par de délicieuses épices: poivre noir, curcuma, curry, etc…

 

  • Les Boissons Alcoolisées

les aliments à éviter lorsqu'on a une polyarthrite rhumatoïde: les boissons alcoolisées

Nous savions déjà qu’il existe un lien entre l’alcool et le cancer. Mais saviez vous que les personnes consommant fréquemment de l’alcool étaient plus à risque de développer une polyarthrite? Il a été scientifiquement démontré que l’alcool provoque des inflammations, donc à limiter autant que possible!

 

  • Les Fritures et graisses saturées

les aliments à éviter lorsqu'on a une polyarthrite rhumatoïde: les fritures et graisses satureés

Là encore, c’est la science qui nous le dit! Réduisez votre consommation d’aliments frits, de pizzas, de fromages, et vous réduirez vos inflammations! Privilégiez une alimentation plus saine.

 

  • Les aliments contenant du GMS

les aliments à éviter lorsqu'on a une polyarthrite rhumatoïde: les GMS: glutamate de sodium

Les Glutamate de Sodium (GMS) sont des exhausteurs de goût/additifs alimentaires que l’on trouve généralement dans la sauce soja, de nombreux plats asiatiques, dans les soupes en packs, vinaigrettes industrielles et plats surgelés. Il se matérialise par les lettres E620, E621, E622, E623, E624, E625 et est déconseillé pour les dommages qu’il crée sur les inflammations, et la santé du foie.

 

En conclusion, je pourrais aussi vous évoquer la nécessité de limiter tous les aliments à base de gluten ou de laitages mais j’ai bien conscience que nous sommes tous différents et que ce qui fonctionnera sur un individu sera obsolète sur l’autre. J’ai également bien conscience que certains soignants ne sont pas adeptes de ce genre de considérations, considérations selon lesquelles la nature de notre alimentation ne peut à elle seule suffire à soigner une maladie chronique. Mon propos n’est pas là, et il s’appuie avant tout sur les études scientifiques citées.

Pour le reste, polyarthrite ou pas, il est sera toujours bénéfique d’axer son alimentation sur la consommation de fruits et légumes, de poissons pour faire le plein de protéines et d’omégas 3s , et de consommer un de peu de tout, avec parcimonie. La vie est déjà suffisamment compliquée comme ça 😉

 

 

Pour suivre les actualités de la Vie en PR et toutes les nouveautés en temps réel, n’oubliez pas de rejoindre La Vie en PR sur Facebook et sur Twitter.